EauL'eau ne coule pas de source ! Malgré son abondance apparente, l'eau douce est un produit rare. Savez-vous que seulement 0,30 % du volume total de l'eau de la planète est disponible pour les êtres humains ?

  • les fuites représentent environ 20 % de la consommation totale d'eau domestique
  • un robinet qui goutte, c'est 35 m3 d'eau gaspillés par an
  • un mince filet d'eau permanent émis par une chasse d'eau, c'est environ 130 m3 d'eau de gaspillés par an
  • se brosser les dents en laissant le robinet ouvert, c'est gaspiller 30 litres d'eau par jour
  • prendre un bain, c'est consommer 2 à 3 fois plus d'eau qu'en prenant une douche
  • la consommation des lave-linge et des lave-vaisselle varie du simple au double selon la marque, le volume, ...
  • une surpression (débit supérieur à 16 litres/mn) peut engendrer une détérioration des appareils électro-ménagers, des fuites à la chasse d'eau, aux raccords, aux robinets, aux chauffes-eau électriques ..., des éclaboussures, du bruit, des vibrations, des difficultés de réglage des robinets mélangeurs
  • en binant la terre de votre jardin, vous luttez contre la multiplication des mauvaises herbes et, en même temps, vous limitez l'évaporation de l'eau (un binage = 2 arrosages)
  • le raccordement des eaux pluviales au réseau d'eaux usées perturbe, en période pluvieuse, le bon fonctionnement de la station d'épuration

Quelques conseils d'éco-gestes ...

  • surveiller sa consommation en contrôlant son compteur et son réseau intérieur
  • entretenir sa robinetterie, changer les joints, acheter du matériel robuste NF
  • ne pas raccorder les eaux de gouttières au réseau d'eaux usées
  • ne pas laisser couleur l'eau en permanence pour se raser ou se brosser les dents ...
  • régler le flotteur des toilettes ou choisir une double chasse d'eau ...
  • opter pour l'achat de manchines à laver économes (classe A)
  • faire tourner les machines à pleine charge
  • privilégier les douches aux bains
  • installer un limiteur de pression sur son réseau si cela se justifie
  • adopter des installations éonomiques comme des mitigeurs thermostatiques ...
  • récupérer et utiliser l'eau de pluie pour arroser son jardin
  • pailler permettra aux sols de rester humides plus longtemps
  • arroser tard le soir en été pour réduire l'évaporation de l'eau
  • en période de grande sécheresse, patienter et attendre sagement le retour des pluies pour voir la pelouse reverdir
  • choisir des espèces et variétés de plantes et fleurs adaptées aux conditions climatiques de sa région
  • planter des haies brise-vent